Quel est l'avenir du transport urbain?

Avec Ahmed El-Geneidy, professeur, École d'urbanisme de McGill; Howaida Hassan, superviseure générale - Croissance urbaine, Ville d'Edmonton; Timothy Papandreou, fondateur et PDG, Emerging Transport Advisors; et Tania Wegwitz, planificatrice principale des transports et responsable du transport en commun, Watt Consulting Group

5 Clé
Plats à emporter

Un résumé des idées, des thèmes et des citations les plus convaincants de cette conversation franche

1. Le transport est un service essentiel

En peu de temps, les services de transport à travers le Canada se sont transformés afin de répondre à la demande continue pendant le COVID-19. Plus important encore, les transports en commun garantissent que les travailleurs de première ligne du Canada trouvent leur chemin au travail chaque jour. Le COVID-19 changera-t-il la manière dont nous valorisons les transports en commun à long terme?

2. Le transport en commun est plus que jamais une question d’équité

Tous les Canadiens n'ont pas le luxe de posséder une voiture et, par conséquent, de nombreux Canadiens continuent de dépendre des transports en commun. Toutes les données démographiques n'utilisent pas les transports en commun au même rythme et cela reste vrai pendant le COVID-19. Comment pouvons-nous nous assurer que les transports publics offrent le meilleur service possible à ceux qui en ont le plus besoin?

3. Nous devons réévaluer le coût du transport

Compte tenu de la réduction de l'achalandage et de la mise en œuvre du transport en commun gratuit dans de nombreuses villes canadiennes en réponse au COVID-19, la façon dont les administrations municipales continueront de financer ces services suscite de sérieuses préoccupations. Bien que les coûts du transport en commun soient tangibles, il serait utile de mieux comprendre les coûts des routes vides. Avons-nous sur-subventionné le modèle de propriété de voitures privées?

4. Fenêtre d'opportunité pour les modes de transport actifs 

Avec le recours accru au cyclisme et aux autres activités de plein air, le COVID-19 offre une opportunité unique pour la promotion des modes de transport actifs. Les comportements adoptés pendant cette période continueront peut-être après la levée des restrictions de distanciation sociale.

5. Le temps des idées audacieuses est maintenant

Alors que nous sortons de cette pandémie, il existe une occasion incroyable pour les villes canadiennes de poursuivre des idées nouvelles et novatrices en ce qui concerne à la fois l'utilisation de l'espace public et la fourniture de transports en commun. Le temps des idées audacieuses est maintenant.